Portrait

35e conseil d’administration de l’ANPE : Ibrahim Ag Nock félicité pour son élection à la tête de l’AASEP

Mamadou Sinsy Coulibaly, président du conseil d’Administration de l’Agence national pour l’emploi (ANPE) a présidé mercredi dernier la 35eme session du CA de l’ANPE. Au cours de cette session, le DG de l’ANPE Ibrahim Ag Nock a été félicité pour son élection à la tête de l’Association africaine des Services d’emploi public (AASEP).

Durant cette 35eme session, les administrateurs se planchés sur l’examen du bilan de réalisation des activités programmées au titre de l’exercice 2017, le rapport du commissaire aux comptes ainsi que l’exercice clos au 31 décembre 2016. Quant aux états financiers 2017, ils feront l’objet d’une session ultérieure.

Le président du conseil d’Administration, au nom de tous les administrateurs, a adressé ses chaleureuses félicitations à la direction générale de l’ANPE à travers Ibrahim Ag Nock qui vient d’être élu président de l’Association africaine des Services d’emploi public (AASEP), élection intervenue le 17 avril 2018 à Marrakech au Maroc, par les directeurs généraux des services d’emploi public, réunis en Assemblée générale statutaire de l’organisation. «Cette élection qui nous honore tous, est un témoignage éloquent des nombreux résultats engrangés grâce à votre accompagnement, à vos conseils et orientations auprès de la Direction Générale pour faire de l’ANPE un Service public d’emploi performant » a indiqué Mamadou Sinsy Coulibaly.

Un focus sur l’examen du bilan de réalisation des activités programmées au titre de l’exercice 2017 « Comme vous le savez, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Stratégique de Développement (PSD), nous avions engagé l’ANPE dans la voie de son repositionnement sur le marché du travail. Sa Direction Générale s’est dotée conséquemment de stratégie et d’outils pour matérialiser cette nouvelle orientation fondée sur un volontarisme axé sur la recherche de résultat ».

Selon le PCA, le présent rapport reflète la nouvelle orientation prônée par le Plan Stratégique de Développement (PSD) pour une intensification plus accrue sur le terrain des activités liées à la promotion de l’auto-emploi à travers la création et le soutien aux Petites et Moyennes Entreprises, l’accompagnement du secteur privé, mais aussi et surtout à l’intermédiation entre les deux variables essentielles du marché du travail à savoir : l’offre et la demande. A ce titre, l’organisation avec succès du Premier Salon Régional de l’Intermédiation (SARI 2017) les 25, 26 et 27 septembre 2017 est une illustration parfaite de l’impérieuse nécessité de renforcer le Partenariat Public-Privé dans le domaine de l’intermédiation.

Aussi, le rapport présenté est élaboré sur la base du programme d’activité 2017 adopté par notre instance. Dans sa présentation, il retrace les objectifs du Plan Stratégique, les actions prévues et réalisées ou non réalisées par domaine d’intervention, les résultats, les difficultés rencontrées et les perspectives pour l’année 2018.

Malgré quelques difficultés d’ordre sécuritaires observées dans le septentrion malien, l’année 2017 a connu une relative normalisation des activités au niveau de quelques secteurs économiques. Ce qui a permis à l’ANPE d’exécuter son Plan de Travail Annuel (PTA) 2017 dont la réalisation est alliée à hauteur de 88,2% sur l’ensemble des activités programmées ( 82 activités exécutées sur les 93 programmées).C’est le lieu pour moi de remercier la Direction Générale pour tous les efforts et sacrifices consentis dans l’accompagnement des plus hautes autorités du pays dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action de la Politique Nationale de l’Emploi et du Plan d’actions de la Politique Nationale de la Formation Professionnelle.

Le PCA a exhorté l’ensemble du personnel de l’Agence à poursuivre les efforts dans le cadre de la recherche d’idées et d’actions novatrices en faveur de la promotion d’emploi notamment dans le domaine de l’emploi rural, de l’autonomisation économique des femmes, du numérique et des métiers porteurs. Aussi, il a invité la Direction générale de l’ANPE à travailler en partenariat avec le secteur privé, moteur de la croissance et de richesses, donc pourvoyeurs d’emplois. Le DG de l’ANPE, n’a pas caché sa satisfactions eu égards les résultats obtenus par sa structure en terme de la création d’emploi. C’est pourquoi, il dira que l’agence va maintenir cette dynamique afin qu’il puisse atteindre ses objectifs

Oumou Traoré

La Lettre du Mali

LA LETTRE DU MALI est un hebdomadaire d'information générale. Le siège est à Bamako-Mali
Follow Me:

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :