Société

3ème EDITION DU PROJET « JEUNES ENTREPRENEURS DE DEMAIN »:La JCI Bamako outille les jeunes sur l’importance du secteur formel

Avec l’appui financier de la fondation Orange-Mali, la Jeune Chambre Internationale Bamako a initié un projet dénommé : «Jeunes Entrepreneurs de Demain» sous l’acronyme ‘’JED’’. Cela en vue d’inciter les jeunes qui ont la fibre entrepreneuriale  et qui ont déjà une idée de projets à avoir accès à des formations techniques et permettre leur insertion dans le secteur formel. Le projet qui est à sa 3ème  édition a été lancé le  samedi  5 mai 2018 au Gouvernorat du district de Bamako, sous la présidence d’Assawali  Sarambounou, Vice-présidente exécutive nationale de la JCI-Mali.  A travers ‘‘JED‘‘, des formations sur les procédures de création d’Entreprise et l’importance du secteur formel, le management et la compatibilité d’une petite et moyenne entreprise, l’élaboration d’un business plan, l’organisation des rencontres avec les entrepreneurs et des échanges thématiques seront organisées.Selon le Directeur du projet, Mamadou Seydou Diallo, c’est fidèle à la mission de la Jeune Chambre Internationale que la Jeune Chambre Internationale Bamako (La Doyenne)  est revenue avec le projet: «Jeunes Entrepreneurs de Demain». «JED, 3ème  édition, comme en prononciation fait référence avec  le verbe, AIDER », a-t-il, précisé.

Le directeur Diallo, d’ajouter  que OUI !!! Ce projet consiste bien à  venir en aide  à 10 jeunes qui ont osé prendre des initiatives entrepreneuriales en  vue de s’auto-employer et mieux encore d’être des employeurs dans un monde qui ne fait pas de cadeau. Cette initiative, dit-il, vise ainsi à outiller efficacement ces jeunes animés de courage à se surpasser et créer des changements positifs pour eux-mêmes et pour leur communauté. Cet accompagnement passera par un appui à travers l’enregistrement de  leurs entreprises au niveau d’API avec la formation, le conseil et aussi le  suivi  individuel des jeunes par des parrains qui leur seront assignés.

L’invité d’honneur Dema Tounkara a partagé ses expériences entrepreneuriales à l’assistance. Garba Konaré a, au nom du Parrain du projet, Abdoul Malick Diallo, exprimé l’engagement du parrain à accompagner ce projet qui vise l’employabilité des jeunes. Pour sa part, la  vice-présidente exécutive nationale assignée aux zones 1 et 4, Assawali  Sarambounou, dira que cette initiative cadre avec le thème du mandat 2018 qui est : «L’Employabilité  des Jeunes : Responsabilité et Initiative».

Avec ce projet, la Jeune Chambre  Internationale Bamako manifeste sa volonté de promouvoir l’Entrepreneuriat. Il faut noter qu’après appel à candidature, ce sont 10 jeunes  qui ont été retenus pour être suivis dans les procédures de créations de leur entreprise individuelle.

Madou COULOU

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :