Politique

ADP/MALIBA : Les femmes et jeunes appellent Aliou Boubacar Diallo à s’aligner pour Koulouba-2018

Pour apporter leur soutien à Aliou Boubacar Diallo, le Mouvement national des jeunes et les femmes du parti de l’Alliance démocratique pour la paix (ADP/Maliba) ont effectué leur rentrée politique le samedi 3 mars à la Maison des aînés. C’était en présence des cadres du parti comme Aliou Boubacar Diallo, le président d’honneur, et  Amadou Thiam, le président actif.

Pour cette rentrée politique, les femmes et les jeunes sont venus en grand nombre pour exprimer leur soutien à monsieur Aliou Boubacar Diallo, fondateur du parti ADP/Maliba. La coordination du bureau des régions du Nord  était aussi au rendez-vous.

L’honorable Amadou Thiam  a fait part de l’ambition du parti aux prochaines élections : “Je vais vous dire ici qu’ADP/Maliba est un parti pour 2018. Selon l’honorable Thiam, les militants du parti peuvent être fiers, car ils ont des leaders qui tiennent leurs promesses. Il a fustigé le bilan d’IBK depuis son arrivée à la tête du pays. D’où l’intérêt, selon lui, pour l’ADP/Maliba, qui avait autrefois (2013) soutenu le candidat IBK de prendre ses responsabilités.

Nous avions fait confiance à l’époque au candidat IBK croyant qu’il avait les mêmes ambitions que nous. Finalement, il n’a pas été à la hauteur de nos attentes. Voilà pourquoi l’ADP va prendre ses responsabilités dans les élections à venir. Voilà pourquoi aussi nous avons quitté la mouvance présidentielle, a expliqué le président Thiam. Et de justifier le clash par le projet de la révision constitutionnelle, les attaques répétitives au Mali, les grèves dans les secteurs clés du pays, la corruption, etc.

La présidente des femmes, Mme Touré Kadidiatou Maïga a tout d’abord remercié  les cadres du parti, notamment le fondateur Aliou Boubacar Diallo pour leur transparence et la place accordée aux femmes. Nous les femmes du parti croyons fortement aux leaders de ce parti, nous croyons aussi très fortement aux chances et au devenir de ce parti. Et pour cela, les femmes, par ma voix, expriment leur soutien total aux leaders.

En écho, Boubacar Bah président des jeunes, le Mali a souligné que le Mali a besoin d’un sang nouveau pour reprendre sa place dans le concert des nations qui comptent. Aliou Boubacar est pour nous un jeune ambitieux qui a la capacité de relever le défi au Mali, car ses engagements et ses réalisations dans le passé en sont des signes annonciateurs.

Amadou Kodio

La Lettre du Mali

LA LETTRE DU MALI est un hebdomadaire d'information générale. Le siège est à Bamako-Mali
Follow Me:

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :