Home Articles posted by Azalaï Express
Société

EDUCATION NATIONALE – Le vieux Abinou Témé s’amuse avec l’avenir de toute une nation

Il est reconnu universellement que le développement d’un pays dépend essentiellement de la qualité de son éducation. Il faut croire que le vieux Abinou Témé qui dirige le département de l’Education nationale n’a pas compris cela. L’école malienne est à l’agonie, c’est un secret de polichinelle. Abinou Témé, parachuté à la tête du département certainement par […]Continuez la consultation
Économie

Boubou Cissé, le «haoussa» de l’hôtel des finances: Le «tout va bien» officiel et le «rien ne va» populaire [#Mali]

Les Maliens ont les nerfs très solides. Il y va d’ailleurs de leur intérêt quand on sait que le ridicule ne tue plus dans ce pays. Et quand les décideurs, responsables de leurs malheurs, passent maîtres dans l’art de la distraction. Dr Boubou Cissé, ministre de l’Economie et des Finances, en est un.Continuez la consultation
Faits divers

LUTTE CONTRE L’INSECURITE ROUTIERE – Le DG de l’ANASER pris en flagrant délit d’excès de vitesse

C’est un scandale que d’apprendre que le Directeur général de l’Agence nationale de sécurité routière (ANASER) roule à plus de 160 km/h sur un tronçon où la vitesse maximale est limitée à 90 km/h. Ce qui est beaucoup plus révoltant, c’est que M. Konaté, gendarme de son état, se rendait à la cérémonie de lancement […]Continuez la consultation
Elections Politique

 «Je soutiens la décision du CE, mais je pense qu’on aurait mieux aidé IBK avec une candidature interne» dixit  ABDOULAYE PONA

Après la conférence nationale extraordinaire du Comité exécutif de l’Adema-Pasj qui a décidé du soutien à la candidature d’Ibrahim Boubacar Keïta, des barons du parti de l’abeille se prononcent. Pour Abdoulaye Pona, membre du comité directeur, la candidature interne aurait mieux aidé IBK au second tour.Continuez la consultation
Politique

LES POIDS MORTS DU GOUVERNEMENT: Mohamed El Moctar, la plaie du processus de réconciliation nationale

Ils sont ministres de la République mais sans en posséder aucun attribut. Ils sont sans existence propre, sans autorité. Ils sont noyés sous le poids des dossiers de leurs départements et sont condamnés à ne faire que de la figuration. Passés maîtres dans la fanfaronnade, ils tentent de se donner un peu de contenance en […]Continuez la consultation
Elections Politique

SECURISATION DU PROCESSUS ELECTORAL: L’opposition s’inquiète, le gouvernement rassure

A moins de trois mois de l’élection présidentielle du 29 juillet, la fièvre électorale monte à Bamako et à l’intérieur du pays. Les candidats se déclarent progressivement, et le fichier électoral audité vient d’être rendu public. Mais la montée de l’insécurité au Nord et au Centre du pays inquiète l’opposition qui se pose des questions. […]Continuez la consultation
Politique

«Tous les grands débuts demeurent invisibles», Edgar Morin. Que le temps ne me donne pas raison ! dixit Sekhou Sidi DIAWARA

La troisième lettre ouverte de Sekhou Sidi DIAWARA adressée au Président de la République pour lui exprimer ses inquiétudes par rapport à l’élection présidentielle « Tous les grands débuts demeurent invisibles », Edgar Morin. Que le temps ne me donne pas raison ! Excellence Monsieur le Président de la République, chef de l’État. Votre excellence, c’est […]Continuez la consultation
Société

LES POIDS MORTS DU GOUVERNEMENT #MALIEN : Rokia Maguiraga et Nango Dembélé, des ministres fantômes

Ils sont ministres de la République mais sans en posséder aucun attribut. Ils sont sans existence propre, sans autorité. Ils sont noyés sous le poids des dossiers de leurs départements et sont condamnés à ne faire que de la figuration. Passés maîtres dans la fanfaronnade, ils tentent de se donner un peu de contenance en […]Continuez la consultation
Économie

Projet de formalisation des acteurs du commerce du détail (PROFAC) prévu initialement le 12 mai 2018, les responsables des Centres de gestion agréés (CGA) sensibilisent

En prélude du lancement du Projet de formalisation des acteurs du commerce du détail (Profac) prévu initialement le 12 mai, les responsables des Centres de gestion agréés (CGA) sensibilisent. A cet effet, ils ont tenu une conférence de presse animée par les responsables des CGA le lundi 30 avril 2018 à la Chambre de Commerce […]Continuez la consultation