Politique

CONFÉRENCE DE PRESSE DU PARENA: Tiéblé Dramé accuse le gouvernement #malien.

Le président du Parti pour la Renaissance Nationale (PARENA),  Tiéblé Dramé a animé une conférence de presse le mercredi 25 avril 2018 afin d’échanger avec la presse sur l’actualité. Au cours de cette conférence, le président du PARENA a eu des propos très durs envers le régime d’IBK l’accusant de détournement de fonds lié à l’achat des équipements militaires.

C’est à travers un document rendu publique devant la presse que  Tiéblé Dramé a détaillé ce qu’il qualifie de ‘’détournement et de pillage’’ par les autorités maliennes, « les lignes qui suivent décrivent comment les ressources publiques destinées aux forces armées de sécurité d’un pays en guerre sont détournées et pillées par les autorités maliennes retranchant derrière le secret de défense » dénonce l’opposant Dramé. Selon lui, cette action de mise en lumière de ces informations n’est nullement liée aux informations sensibles sur les moyens des FAMAS mais de dénoncer le « vol à grand échelle » organisé par les dirigeants dont les forces de sécurité d’une part et le peuple malien d’autre part sont grandement victimes.

Dans ce document, le Parti pour la Renaissance Nationale parle des quelques exemples tirés du rapport d’audit notamment l’achat d’un hélicoptère de type ‘’Super PUMA’’  d’occasion acheté en Irlande et payé en espèces à près de  3,5 milliards de f CFA  et pour l’achat des pièces de rechange à hauteur de 3 milliards de f CFA « cela en violation de toutes les règles élémentaires de procédure d’achat » déclare Tiéblé Dramé. A cela, le document ajoute le ‘’mystère de avions Brésilien’’ signé à hauteur de 88,7 millions de dollars américain selon le PARENA, soit environ 51,682 milliards de  F CFA pour l’acquisition de 6 avions de guerre « Super Tucano » : « au lieu de 51,7 milliards de F CFA initialement prévu, le contrat de juin 2015 a fait l’objet de 53,302 milliards de F CFA d’engagement et de mandatement entre 2015 et 2017 par les services financiers de l’Etat » ressort le document établi par le PARENA. Aussi le parti dénonce des sommes dépensées pour la formation de 15 pilotes pour environ 3,78 milliards de f CFA soit 250 millions par pilotes : « des taux de change imaginaires, la plupart des contrats ont été signés en dollars américain. Entre 2015 et 2017, le dollar a fluctué entre 545 et 630. Pourtant les sommes convertis l’ont toujours été en défaveur du trésor public qui a perdu 2,1 milliards de f CFA dans les opérations de change » affirme  Tiéblé Dramé

Ensuite le président du PARENA a parlé de deux rapports ‘’explosifs’’ que détient le président de la République, Chef de gouvernement depuis des mois : «  Rapport sur le détournement massif de ressources financières des FAMAS dont aucune décision de sanction  n’a été prise contre les fautifs » ajoute Dramé. Le président du PARENA a noté que malgré les dépenses énormes pour la reconstruction de l’armée malienne, l’insécurité ne fait  que s’agrandir jour après jour et des pertes en vie humaines aussi : « malheureusement pour les Maliens, plus le président et ses ministres parient de nouvelles acquisitions, plus l’insécurité augmente.  En 2017, 716 personnes ont perdu la vie au Mali dont 245 militaires » regrette ainsi le président du PARENA  Tiéblé Dramé.

Amadou Kodio

La Lettre du Mali

LA LETTRE DU MALI est un hebdomadaire d'information générale. Le siège est à Bamako-Mali
Follow Me:

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :