Elections

CONVOCATION DU COLLÈGE ÉLECTORAL : Une autre victoire pour Soumeylou Boubèye

Depuis sa nomination à la tête de l’Exécutif, Soumeylou Boubèye Maïga ne cesse de déjouer les pronostics des sceptiques. La convocation du collège électoral, le vendredi dernier, confirme encore une fois que le Premier ministre Maïga n’est pas homme à parler dans le vide.

Dans toutes ses sorties médiatiques depuis son arrivée à la Primature, SBM a toujours réaffirmé sa volonté de respecter le calendrier électoral malien. Ainsi, il annonce à satiété que la présidentielle se tiendra à date. Sa dernière sortie remonte au 23 janvier où, par la force du verbe et des arguments, il est parvenu à convaincre 109 députés sur les 147 que comptent l’Assemblée nationale du Mali. Devant les élus de la nation, il avait annoncé la convocation du collège électoral pour le vendredi dernier. Ce qui est désormais chose faite.

Nombreux étaient ceux qui n’y croyaient pas à cause de l’insécurité dans le Centre et le Nord du pays. Parmi-eux, l’opposition dans sa grande majorité. Ils ont été surpris par la décision et s’activent désormais pour participer à la présidentielle dont le premier tour est prévu pour le 29 juillet prochain.

Avant cette date, SBM avait annoncé la disponibilité des cartes d’électeurs pour le mois de juin.

En ce qui concerne la sécurisation du scrutin, il a promis de mettre fin au grand banditisme qui sévit et de déployer un nombre important des éléments des forces armées et de sécurité pour veiller sur la quiétude des populations et de leurs biens.

De plus en plus, des Maliens, les sceptiques, se rendent compte qu’il n’est pas homme à parler dans le vide. La fameuse phrase qu’il a lancée devant les députés le 20 avril: « l’efficacité est mon crédos et le terrain est mon champ d’actions», n’est pas fortuite. Il a toutes les cartes en main lorsqu’il fait ses déclarations.

Son champ d’action, il l’a déjà marqué dès les premières heures de sa nomination en se rendant dans les zones les plus sensibles du pays. De Mopti à Kidal en passant par Gao, Soumeylou Boubèye a rassuré les populations par son charisme et son sens de l’engagement. Ceux qui le connaissent diront de lui qu’il ne lâche jamais prise dès la première difficulté.

L’efficacité de son action a été prouvée juste après son retour de sa tournée dans le Nord et le Centre du pays. Les vivres promis aux populations vulnérables sont arrivés à destination. Egalement, les forces armées et de sécurité mènent un travail fabuleux sur le terrain, sans coup férir. Car, l’efficacité réside dans la discrétion. C’est cette discrétion qui caractérise l’homme. Toute chose qui fait de lui l’un des plus respecté de la République.

En attendant qui matérialise sa promesse de tenir la présidentielle à date, les premières actions posées par l’home, dont la convocation du Collège électoral, clouent le bec aux plus sceptiques.

Pour sûr, c’est une première grande victoire pour lui et son équipe. Cela vient réaffirmer, une fois de plus, la détermination du régime à tenir l’élection présidentielle à date.

A suivre.

Harber MAIGA

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :