Partenaires

Engagement des Volontaires des Nations Unies

Sous le Projet d’Appui au Processus Electoral au Mali (PAPEM) géré par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), des conseillers électoraux Volontaires de l’ONU dont 21 Internationaux et 19 Nationaux ont été déployés dans les huit régions du pays et dans le district de Bamako. L’expertise électorale des VNU à couvert différents secteurs d’activité tels que la logistique, l’éducation civique et la formation électorale, l’administration et les finances, l’archivage des données, le conseil juridique, le transport et l’assistance d’équipe.

L’appui ainsi que l’assistance technique des Volontaires de l’ONU auprès des gouverneurs et préfets des régions et des cercles, a été une contribution importante pour la bonne conduite des élections présidentielles sur toute l’entendue du territoire malien.

ORGANISATION DES ARCHIVES AU MAT

Le PAPEM/PNUD a recruté en juillet 2013 un Volontaire des Nations Unies, expert en bibliothéconomie et Archivistique, pour une mission de 6 mois.

Cette mission, dont le but est de permettre la modernisation et l’organisation des archives du Ministère, est en cours d’exécution et s’articule autour de deux axes complémentaires:

1) L’installation d’un « Système Intégré d’Information Documentaire& Archivistique », déjà opérationnel depuis la mi juillet 2013, et dont les composantes essentielles sont:

– La systématisation de l’archivage électronique (numérisation et conversion des documents, traitement documentaire/archivistique, sécurisation des données…)

– Des outils archivistiques de base (plans de classification & classement, bordereaux de versement, canevas de calendriers de conservation)

– Une Base de Données intégrée permettant l’accès sécurisé au texte intégral des documents traités

– Des interfaces de recherche étendues

– La possibilité d’extension du système au réseau du Ministère (de type LAN ou WAN), selon les désirs/besoins des décideurs

– Une sécurisation, à plusieurs niveaux, des documents traités et de la BD en général.

2) Une formation de moyenne durée (6 mois) au profit des 2 archivistes du Ministère, visant la continuité et la pérennité du système mis en place. Cette formation se déroule actuellement selon un programme établi en fonction des besoins et des compétences des 2 archivistes du Ministère.

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :