Société

« La situation actuelle du Pays appelle au bon sens et à l’esprit de tous les fils du Mali » dixit Ousmane Sina Diallo, Président de l’Aepm

L’Ecole Maintien de la Paix, Alioune Blondin Bèye, a abrité le samedi 19 mai 2018, une conférence débat sur le thème : « Culture de la Paix ». Cette activité a été organisée par l’Amicale des anciens élèves du Prytanée du Mali(Aepm), en collaboration avec le Centre d’Analyse et de recherche de l’Espace Sahélo-Saharien (Caress).

La cérémonie d’ouverture a enregistré la présence du président de l’Aepm, Ousmane Sina Diallo, du Colonel Issa Coulibaly, Directeur  par intérim de l’École de la Maintien de la paix et plusieurs membres de l’Aepm et élèves du Prytanée militaire.

Dans  son intervention, Ousmane Sina Diallo, Président de l’Aepm a indiqué que l’organisation de cette conférence témoigne la participation de son organisation à la restauration de la Paix au Mali.

« Depuis un certain temps notre pays, connait une crise sans précédent. La paix a prix un coup assez délicat. La situation actuelle du Pays appelle au bons sens et à l’esprit de tous le fils du Mali. L’organisation de cette conférence est   murie par l’amicale des anciens du prytanée militaire pour participer à la restauration une  paix  définitive de notre pays. Pour l’animer, nous avons fait appel des personnalités ayant de l’expertise avérée, qui vont nous partager leur expérience », a-t-il déclaré.

Selon lui, le choix de la thématique n’est pas fortuit, « la culture de la paix ». « Il est à la fois interpellateur au regard du contexte actuel du pays.  «  Il a de sous-thèmes : « La place de la justice dans la construction de la Paix »,  « le rôle des états de la CEDEAO dans la construction de la Paix au Mali », a expliqué Ousmane Sina Diallo.

Créée en 1995, l’AEPM est une organisation qui compte en son sein de 1 500 membres (civile et militaire) évaluant dans diverses catégories socioprofessionnelles.

L’association a pour objectif d’établir des liens entre tous les anciens élèves du prytanée des relations amicales, de faciliter la constitution d’un réseau d’entraide mutuelle entre les membres. Elle vise à contribuer à l’amélioration de la formation des élèves du Prytanée militaire de Kati et de développement des activités sociales.

Moussa Mallé SISSOKO

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :