Société

Mali : Champion Ouest africain des dépenses militaires

Les dépenses militaire du Mali, représentent, 3, 2% de son PIB de 2016, selon la fondation Mo Iibrahim. Le Mali est le pays d’Afrique de l’Ouest qui dépense le plus en matière de défense, indique un nouveau rapport de la fondation Mo Ibrahim sur le service public en Afrique. Un document qui établit une liste de 16 nations africaines les plus dépensières dans ce domaine.Au Mali, le secteur de la défense prend davantage de place dans les dépenses extérieures. En 2016, les achats d’armes de ce pays en proie à une crise sécuritaire, ont atteint 3,2 % de son Produit intérieur brut (PIB).

Vaste pays sahélien, le Mali traverse depuis 2012, une crise marquée par des velléités indépendantistes de la rébellion touareg et surtout l’envahissement de la partie septentrionale de son territoire de groupes terroristes.

Dans ce rapport de la fondation Mo Ibrahim, le Mali occupe le 10e rang des pays africains les plus dépensiers en matière d’armements. Un classement où trône la Libye, avec des achats qui équivalent à 7,8 % de son PIB.

Ce pays d’Afrique du Nord disposait, du temps de Mouamar Khadafi, de l’armement le plus moderne du continent, selon les spécialistes. La Libye partage aujourd’hui avec le Mali la même situation de chaos sécuritaire.

Consultées par Ouestafnews, les statistiques de la Banque mondiale donnent au Mali un taux de dépenses militaires moins élevé pour l’année 2016.

Selon la Banque, le pourcentage des dépenses militaires du Mali, par rapport à son PIB est de 2,63 % en 2016, 2,43 % en 2015 et 1,56 % en 2014.

On constate, d’après la Banque mondiale, que les dépenses militaires maliennes, qui étaient en dents de scie, ont commencé à augmenter en 2012 (1,5 % du PIB), année qui marque le début de la crise sécuritaire.

Dans le rapport établi par Mo Ibrahim, l’autre représentant ouest africain est la Guinée. Les dépenses militaires de ce pays ont atteint 2,6 % de son PIB. Toutefois la Banque mondiale, par d’un taux de 2,49 % pour la même période.En 2016, le PIB était respectivement de 14,5 milliards pour le Mali et 6,2 milliards de dollars pour la Guinée.

Le Nigeria, qui dépense aussi beaucoup en armement, n’y figure. D’ailleurs, des informations relayées, le 22 avril 2018 par le journal en ligne Premium Times, indiquent que le gouvernement fédéral va réceptionner, en 2020, douze avions de combat américains.

Toutefois, les rapporteurs disent se baser sur  des données datant de 2014 pour la Libye et 2016 pour les 15 autres pays.Le document souligne qu’en moyenne, 2,1 % du PIB du continent sont investis dans le secteur de la défense, soit l’un des taux les plus faibles de la planète.

En 2016, l’Afrique subsaharienne (1,2 milliard d’habitants) a alloué 3,9 milliards de dollars aux dépenses militaires.

Pour effectuer son classement, l’institution a sélectionné les pays africains dont la part du secteur de la défense dans le PIB est supérieure à la moyenne continentale.

 

Source : MN/ad (https://www.ouestaf.com/le-mali-champion-ouest-africain-des-depenses-militaires/)

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :