Elections La présidentielle

MALI : la distribution des cartes d’électeurs pour la présidentielle du 29 juillet a commencé

Conformement au chronogramme fixé par le Premier ministre Soumeylou  Boubèye Maïga,  les cartes d’électeurs biométriques  ont été intégralement réceptionnées par le ministre de l’administration territoriale. Le Secrétaire générale du ministre de l’administration territorial Babahamane Maïga a donné le coup d’envoi de distribution des cartes d’électeurs  à l’Ecole  Camp Digue, sise en commune III  du District de Bamako. C’était le mercredi 20 juin et l’opération se poursuivra jusqu’au 27 juillet.

Le gouvernement, sous le leadership de Soumeylou Boubèye Maïga,  vient de mettre fin au suspens relatif à l’acquisition et à la distribution des cartes d’électeurs. Les cartes d’électeur biométriques ont été  intégralement réceptionnées par le ministère de l’Administration territoriale. Babahamane Maïga a donné le ton, le mercredi 20 juin 2018, de la distribution des cartes d’électeurs  à l’Ecole Camp Digue située dans la Commune III du District de Bamako. Il était accompagné en cette circonstance par les autorités administratives  politique et coutumière de ladite commune.

Ainsi,  du 20 juin au 27 juillet, soit 37 jours, les  8.462.000 cartes d’électeurs  seront distribuées à des électeurs repartis dans les 23.000 bureaux de vote installés à travers tout le pays.

L’occasion fut opportune pour le secrétaire général d’inviter les citoyens à  aller retirer leur cartes d’électeurs.

« Pour la réussite des élections, les Maliens doivent enlever leurs cartes d’électeur, la distribution devant se poursuivre jusqu’au 27 juillet prochain. Les trois derniers jours seront mis à profit pour repositionner les cartes d’électeur non retirées au niveau des bureaux de vote par l’intermédiaire des sous-préfets, les préfets. Ceux qui n’auront pas retiré leurs cartes pendant cette période de 37 jours, pourront le faire au niveau des bureaux de vote, même le jour de vote, conformément à la loi», a  indiqué  Babahamane, tout en précisant par ailleurs que les cartes d’électeurs ne sont pas conçues pour la seule élection présidentielle, mais pour une série de consultations électorales.

Elles pourront ainsi être utilisées une dizaine de fois. «Si le Malien veut exercer réellement son pouvoir de suffrage, la 1ère phase de cet exercice est la carte d’électeur qui permet de pénétrer dans le bureau de vote pour choisir son bulletin et de faire son choix», a-t-il ajouté.

B. SIDIBE

 

Follow Me:

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :