Sécurité Vidéos

Ottawa confirme l’envoi de Casques bleus pour une mission offensive d’un an au Mali

Le Canada va bel et bien déployer une Force opérationnelle aérienne dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), ont confirmé lundi les ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Chrystia Freeland et Harjit Sajjan. Cette mission d’une durée d’un an devrait commencer en août, selon l’ONU. Les deux ministres ont toutefois été avares de commentaires lors de leur annonce officielle, faite depuis le foyer de la Chambre des communes. En raison de discussions toujours en cours à l’ONU, ils n’ont pu dire combien de soldats participeront à la mission ni à quel moment ils seront déployés. M. Sajjan s’est contenté de souligner que les Forces armées canadiennes enverront au Mali deux hélicoptères Chinook, pour des opérations de transport et de logistique, et quatre hélicoptères Griffon, qui leur offriront une protection armée. Des équipes médicales seront aussi envoyées au Mali. Le chef d’état-major des Forces armées canadiennes, le général Jonathan Vance, a ensuite pris la parole et a toutefois indiqué que le nombre d’hélicoptères qui seront déployés doit encore être déterminé.

Follow Me:

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :