Politique

Semaine de réflexion et d’action des Sofas patriotes par le RENEDEP : La ministre Traoré Oumou Touré au cœur de l’événement

Le Réseau National pour l’Eveil Démocratique et Patriotique (RENEDEP) a procédé à l’ouverture officielle de son programme d’activité dénommé « semaine de réflexion et d’action des Sofas patriotes », le vendredi dernier, au Centre National de Documentation et d’Information des Femmes et de L’Enfant (CNDIFE). La cérémonie de lancement a été présidée par la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Traoré Oumou Touré.

C’est dans la salle de conférence multifonctionnelle du CNDIFE que cette cérémonie de lancement des travaux de réflexion et des actions des Sofas patriotes a eu lieu en présence de plusieurs invités membres du réseau venus de l’intérieur du pays.

Dans son discours de bienvenue, la Mairesse de la Commune III du District de Bamako, Tounkara Mouroukerou Konta, a salué les efforts de la présidente d’honneur du réseau, la ministre Traoré Oumou Touré, pour l’épanouissement des jeunes et des femmes. Pour l’élue municipale, « cette initiative de la ministre mérite toutes les félicitations nécessaires et doit être encouragée car les Sofas et les Amazones, tous patriotes font aujourd’hui la fierté de tout le Mali. Elle se dit très heureuse de voir une maman songer à la réussite des enfants hommes et jeunes en matérialisant tout cela par la création d’un réseau très efficace qui est le RENEDEP, formant ainsi des patriotes dévoués pour une cause noble, se rendre utile pour notre pays. »

«Amazones et Sofas patriotes…Un autre citoyen est possible et c’est ensemble que nous ferons le Mali. », lance le président du réseau, Yacouba Hamidou Maiga. Selon le président Maiga,le réseau est créé en 2008 sur initiative de Traoré Oumou Touré aujourd’hui ministre de son état. « Cette maman toujours à la disposition des enfants du Mali ! », ajoutera-t-il avant de renchérir que le RENDEP est né du constat que, de nos jours,la participation des femmes et des jeunes à la vie publique constitue un vrai défi démocratique. Ce qui affecte pourtant leur vie. La création du réseau leur offre un cadre d’expression de leurs préoccupations. Le réseau se veut une alternative aux défis majeurs qui se posent à ces deux couches majoritaires de la société malienne : manque de formation en culture démocratique, en dialogue politique et en négociation mais surtout insuffisance de conscience citoyenne…

Quant à la présidente d’honneur, malgré son agenda très chargé, elle atenu à honorer la cérémonie de sa présence. « Je vais fournir des efforts pour être avec vous pendant une semaine », a-t-elle assuré.

Traoré Oumou Touré, dans un entretien qu’elle nous a accordé, a exprimé toute sa joie de voir que, de la création de ce réseau à nos jours, il a donné naissance à plusieurs cadres qui travaillent dans beaucoup de nos structures étatiques comme celles du privé. La ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, rappelle qu’un sofa ne connait que le travail dans la loyauté pour un lendemain meilleur. Pour elle, c’est ce qui est bien défini dans le logo qui affiche en son sein le soleil levant qui pointe à l’horizon. Elle se dit disponible et prête à accompagner toujours les Sofas et les Amazones car, elle-même est fruit de groupements et d’associations féminins.

Aliou Badra Doumbia

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :