Elections

« Soumaïla Cissé et Tiébilé Dramé n’ont pas d’autre projet que de remplacer IBK » dixit Moussa Mara

Lors d’une entrevue qu’il a accordée le jeudi 13 juin 2018 à Jeune Afrique à Bamako le mercredi 13 juin 2018, Moussa Mara, membre de la « Convention des bâtisseurs », une coalition qui regroupe des opposants, a déclaré que Soumaïla Cissé et Tiébilé Dramé n’ont pas d’autre projet que de remplacer IBK.  Il ajouté qu’ils ne représentent pas le changement auquel les maliens aspirent.

Expert-comptable  de 43 ans et ancien premier malien, Moussa Mara  s’est dit prêt à soutenir à un autre candidat de la « Convention des bâtisseurs »à la présidentielle 2018 pour un second tour. C’était lors d’une interview accordée à l’hebdomadaire panafricain, Jeune Afrique.

en effet, Moussa Mara a déclaré que  Soumaïla Cissé et Tiébilé Dramé n’ont pas d’autre projet que de remplacer Ibk

« Ils ne représentent pas le changement auquel nous aspirons. J’estime que leur stratégie, qui consiste uniquement à avoir le président en ligne de mire, est électoralement risquée. Cela les fait passer pour des agités qui prônent les manifestations de rue », a-t-il indiqué

Puis, il ajouté que les Maliens aiment le consensus, le calme et la tranquillité. «  Ils refusent les extrêmes. Si l’opposition adopte cette stratégie extrémiste, le pouvoir aura un boulevard devant lui pour jouer la carte de la force tranquille et de l’unité nationale », a-t-il souligné.

Et de poursuivre que «  Soumaïla Cissé et Tiébilé Dramé ne sont pas en train de prendre la bonne direction. Leur discours pourrait se résumer par ‘’ ôte toi de là que je m’y mette’’, mais ce qu’ils vont y faire, ils ne le disent à personne. Ils n’ont pas d’autre projet que de remplacer IBK », a avancé Moussa Mara, membre de la convention des bâtisseurs.

La rédaction

Follow Me:

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :