Politique

PIDS : lancement du Mouvement Mali Debout

À l’occasion de la célébration de la journée internationale des travailleurs, le Mouvement Mali Debout (MMD) et le Parti de l’Indépendance de la Démocratie et de la Solidarité(Pids) ont officiellement lancé le mouvement de soutien à la candidature de Daba Diawara à l’élection présidentielle 2018. L’événement a eu lieu le 1er mai dans la grande salle du Mémorial Modibo Keita sous la présidence de Daba Diawara, président du Pids.

Dans son intervention, la présidente du Mouvement Mali Debout, Mme Baby Fatouma Aliou Touré, a adressé un vibrant hommage à tous les travailleurs du monde avant de faire un aperçu sur la crise politico-institutionnelle que vit le Mali depuis 2012. Le Mmd se dit fortement préoccupé par l’incapacité des autorités actuelles à relever les défis majeurs auxquels le Mali fait face actuellement. Il estime également qu’il est indispensable que l’on essaie une nouvelle gouvernance.

Après une analyse, le Mmd a décidé de s’investir pour mobiliser et rassembler toute la jeunesse du Mali sans cloisonnement idéologique et confessionnel autour du projet d’un patriote sincère, travailleur et ayant de l’avenir en la personne de Daba Diawara, investi candidat à la présidentielle de 2018 par le dernier comité directeur du parti.

Mme Baby, dans son discours, a estimé que Daba est le candidat idéal pour conduire le renouveau politique et administratif du Mali ; il a trois autres avantages : les compétences morales et spirituelles qu’il possède en plus de ses qualités personnelles ; il est le candidat qui incarne l’héritage des idéaux des pères fondateurs de l’Indépendance (Modibo Keita, Mamadou Konaté et Awa Keita) ; il a conduit avec expertise et professionnalisme les travaux des réformes politiques initiées par le président Amadou Toumani Touré pour consolider la démocratie et renforcer l’état de droit.

À son tour, le président Daba Diawara a remercié le mouvement qui dit rester ouvert à d’autres adhésions. Il dénombre déjà 30 associations et des partis politiques. Daba Diawara a encouragé les invités à doubler d’efforts car «nous sommes à un pas des futures échéances électorales».

La cantatrice Mah Kouyaté N°1 présente pour la cause a émerveillé le public par quelques notes musicales. «Venez et ensemble nous allons construire le Mali à l’image des pères fondateurs de l’Indépendance à savoir les Mamadou Konaté, Modibo Keita, Mahamane Alassane Haïdara, Gabou Diawara, Madiera Keita, Aoua Keita…» pouvait-on retenir de ses notes musicales.

Gabriel TIENOU

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :